Les plantes, tout comme les êtres humains, nécessitent une alimentation équilibrée pour croître et prospérer. Les éléments nutritifs contenus dans les engrais jouent un rôle crucial dans le développement des plantes, en assurant qu’elles disposent des composants essentiels pour leurs diverses fonctions biologiques. Voici un aperçu détaillé du rôle des principaux éléments nutritifs présents dans les engrais.

Les macronutriments essentiels

L'azote (N)

Rôle : L’azote est fondamental pour la croissance végétative des plantes. Il est un composant clé des acides aminés, qui sont les blocs de construction des protéines, et de la chlorophylle, la molécule responsable de la photosynthèse.

Effets d’une carence : Une carence en azote se traduit par un jaunissement général des feuilles (chlorose), une croissance lente et une réduction de la taille des feuilles.

Le Phosphore (P)

Rôle : Le phosphore est vital pour le développement des racines et la floraison. Il est impliqué dans les processus énergétiques (ATP), ainsi que dans la formation des acides nucléiques (ADN et ARN).

Effets d’une carence : Une carence en phosphore se manifeste par une croissance ralentie, des feuilles vert foncé à pourpres et une floraison et fructification médiocres.

Le Potassium (K)

Rôle : Le potassium régule l’équilibre hydrique des plantes, active des enzymes essentielles à la photosynthèse et au métabolisme des glucides, et renforce la résistance aux maladies et aux stress abiotiques (sécheresse, gel).

Effets d’une carence : Les symptômes incluent des bords de feuilles brûlés ou brunis, une croissance lente et une faible résistance aux maladies.

Les macronutriments secondaires

Le Calcium (Ca)

Rôle : Le potassium régule l’équilibre hydrique des plantes, active des enzymes essentielles à la photosynthèse et au métabolisme des glucides, et renforce la résistance aux maladies et aux stress abiotiques (sécheresse, gel).

Effets d’une carence : Les symptômes incluent des bords de feuilles brûlés ou brunis, une croissance lente et une faible résistance aux maladies.

Le Magnésium (Mg)

Rôle : Le magnésium est un composant central de la chlorophylle et joue un rôle dans l’activation de nombreuses enzymes impliquées dans la photosynthèse et le métabolisme énergétique.

Effets d’une carence : La carence en magnésium se traduit par un jaunissement entre les nervures des vieilles feuilles (chlorose interveinale).

Le Soufre (S)

Rôle : Le soufre est nécessaire à la formation des acides aminés, des protéines et de certaines vitamines, et il est impliqué dans la synthèse des chlorophylles.

Effets d’une carence : Les plantes carencées en soufre présentent une décoloration généralisée des feuilles jeunes (chlorose), souvent confondue avec une carence en azote.

Les micronutriments

Le Fer (Fe)

Rôle : Le fer est essentiel pour la synthèse de la chlorophylle et pour les processus de respiration cellulaire.

Effets d’une carence : La carence en fer entraîne une chlorose interveinale des jeunes feuilles, où les nervures restent vertes tandis que le reste de la feuille jaunit.

Le Zinc (Zn)

Rôle : Le zinc est crucial pour la synthèse de l’auxine, une hormone de croissance, et pour le métabolisme des protéines.

Effets d’une carence : Une carence en zinc cause des retards de croissance, une réduction de la taille des feuilles et une décoloration.

Le Manganèse (Mn)

Rôle : Le manganèse joue un rôle dans la photosynthèse et l’activation des enzymes impliquées dans le métabolisme de l’azote.

Effets d’une carence : Les plantes montrent des taches nécrotiques et une chlorose interveinale des jeunes feuilles.

Le Cuivre (Cu)

Rôle : Le cuivre est impliqué dans la photosynthèse, la respiration, et le métabolisme des glucides et des protéines. Il est aussi important pour la lignification des parois cellulaires.

Effets d’une carence : Une carence en cuivre provoque des feuilles jeunes déformées, des pointes de feuilles fanées et une mauvaise floraison.

Le Bore (B)

Rôle : Le bore est essentiel pour la croissance des tissus nouveaux et le développement des racines et des fleurs. Il participe à la formation des parois cellulaires et à la division cellulaire.

Effets d’une carence : La carence en bore entraîne des anomalies de croissance, des déformations des feuilles et des fruits, et une mauvaise fertilité des fleurs.

Le Molybdène (Mo)

Rôle : Le molybdène est nécessaire pour la fixation de l’azote et la réduction des nitrates.

Effets d’une carence : Une carence en molybdène se traduit par une chlorose, une croissance retardée et des marges de feuilles nécrotiques.

Retrouvez l’engrais Pro Bio Terre N (8) P (3) K (10) sur notre boutique en ligne Régal’Terre ! A retrouver en différents formats pour tout le jardin. 

A lire également